AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De la roche à la forge, inchangée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qarun

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 19
Localisation : Hurlevent

MessageSujet: De la roche à la forge, inchangée.   Sam 3 Déc - 15:59

...



Certaines brumes méritent d'être dissipées, certaines blessures, d'être expliquées.



Le cirque silencieux en image:
 
...

Citation :
Certains livres mentionnaient la présence d'une petite île au sud ouest de Kul'tiras, l'un de ces typiques rochers qui constellent le bleu de la mer, celles là seules qui connaissent le nom du vent, et tous les secrets de la mer tant elle les côtoyait.
Un simple îlot qui abritait quelques villages, dont un, cerné par une chaîne de petits monts glacés par le souffle marin. Dans cette dernière, rien ne prospérait plus que le silence. Certains voyageurs, paraît-il, auraient été tenté d'y crier pour assouvir leur envie d'écoute de résonance, mais aucun écho, ni grave ni aigu, ne sorti des pics du petit val. Muet et montagneux, il ne fallut que peu de temps, avant que les habitants des alentours ne surnomment cette partie du monde, le Cirque Silencieux.
Durant des années, seules quelques familles y résidaient annuellement, résistantes d'une tolérance à ce silence parfois pesant. Des gens, travailleurs et forts d'un patrimoine minier, y montèrent à leur compte une entreprise d'étude géologique. Pendant que certains s'enfonçaient toujours plus profondément dans les grottes et les pics, d'autres étudiaient les échantillons ramenés de ces expéditions et le cirque devint bientôt célèbre de par le métal qu'il faisait sortir des entrailles de ses reliefs enneigés.


Dernière édition par Qarun le Mar 6 Déc - 22:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qarun

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 19
Localisation : Hurlevent

MessageSujet: Re: De la roche à la forge, inchangée.   Sam 3 Déc - 16:00

Citation :
La celestienne, blanchâtre et quasi translucide s'offrait à un marcher galvanisé par le développement économique croissant, de son royaume. Bien des nobles en portèrent. En chaton de bague, en base d'anneau sigillaire, en broche ou en collier, la cours en regorgeait et le petit val devint bientôt un lieu de prospérité fort de son commerce unique et une étape fameuse et réputée pour tout citadin en quête de résidence secondaire. Bientôt, les mines et les ateliers furent rejoints par quelques maisonnettes luxueuses, introduites à même la terre gelée comme moqueuses d'un climat dont elles ne souffriraient pas.

L'une d'elle était habitée par les Déravélia, une petite famille prospère composé d'un père théoricien d'une mère écrivain et de leurs deux enfants.
À dire vrai, la mère n'aimait que trop peu ce climat sourd qui planait si généralement sur ces terres froides. Et pour palier à ça, le père avait fait construire un petit bateau pour qu'elle puisse joindre le port de Menethil et ses marais qu'elle aimait tant.

Durant longtemps, les trajets se firent sans encombres. Le bateau voguait jusqu'au port déposait la mère et les deux enfants, puis repartait, revenant une semaine plus tard et ce une fois par tranche de deux mois. Grérelion, le père avait fait construire une petite maison à deux pas du port. Bien enracinée à mémé le marais dans les hauteurs.


Dernière édition par Qarun le Dim 4 Déc - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qarun

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 19
Localisation : Hurlevent

MessageSujet: Re: De la roche à la forge, inchangée.   Sam 3 Déc - 16:03

Citation :
Et un jour qu'elle venait d'arriver au port en question, la mère entendit une nouvelle relatée "Oui il y aurait un dragon qui survolerait la région plus à l'est !" Panède, de son nom propre, sembla encore plus enclin à l'idée de l'aventure. Elle regarda ses deux filles fraîchement âgée de cinq printemps. L'une restait calme, regardant son aînée de  trois mois jouer à sauter dans les flaques de boue. "Qarenne ! Enfin tu vas te salir petite idiote ! Reviens ici et veille donc sur ta sœur. Elle devrait valoir à tes yeux plus q-"
-Que ma propre vie. Je sais maman..." coupa la jeune enfant.
Elle parlait, le ton plein de rancoeur; l'un des marin sur le pont s'interrogea d'ailleurs, puis demanda à son capitaine qui les avait mené jusque là depuis LE cirque silencieux.
"Elle y va fort la mère Déravelia! C'est pas correct d'aimer plus un enfant qu'un autre à ce point!
-Tu n'as toujours pas compris ? Hein ? Triple buse.
-Comment ça ?
-Et bien la petite Chléalyne, c'est la fille naturelle de Panède. Mais la petite Qarenne, c'est une autre une paire de manche. Il paraît qu'elle est issue d'une autre affaire du père, enfin.. qu'importe remets toi au travail !"


Et il avait raison, ça n'était que bien plus que de simples rumeurs. Grérelion avait en effet enfanté une autre jeune femme avant son mariage. Cette dernière avait reçu des parents du jeune homme, quelques pièces d'or pour disparaître et leur laisser la petite. Mais personne ne sut réellement comme cela se passa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la roche à la forge, inchangée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la roche à la forge, inchangée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mazo de la Roche, les Jalna
» Maître de la Forge et Deathwing
» Ferrari F-430 Challenge "La roche"
» Soupe de poissons de roche
» [Forge World] Commander en ligne / Comment cela se passe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dans les loges :: Des vies d'artistes-
Sauter vers: